Available courses

Ce cours constitue une introduction générale à l'ensemble du cursus. Il s'agit d'une sorte d'abrégé théorique et pratique. L'essentiel des "ficelles" du métier de courtier en travaux y sera présenté. Les modules suivants apporteront ensuite de la chair et de la consistance à tous les éléments que vous y découvrirez. 

Vous apprendrez les trucs et astuces indispensables de ce métier ainsi que les erreurs à éviter absolument.

Ce cours constitue une introduction générale à l'ensemble du cursus. Il s'agit d'une sorte d'abrégé théorique et pratique. L'essentiel des "ficelles" du métier de courtier en travaux y sera présenté. Les modules suivants apporteront ensuite de la chair et de la consistance à tous les éléments que vous y découvrirez. 

Vous apprendrez les trucs et astuces indispensables de ce métier ainsi que les erreurs à éviter absolument.

Ce Module 2 présente plus particulièrement une première "boite à outils" méthodologique.


Quelle structure juridique choisir ? Micro-entreprise ou société SASU ? Opter ou non pour l’assujettissement à la TVA ? Comment choisir son assurances RC professionnelle ? Autant de questions qui trouveront réponses dans ce cours. Vous identifierez ainsi les étapes concrètes  créer son entreprise. L'IFCT vous présentera aussi les points forts de la posture de courtier indépendant, ainsi que les pièges à éviter. 

Comment créer une plaquette de présentation efficace ? Faut-il faire appel à un webmaster pour son site internet ? La question du référencement. Comment un courtier indépendant peut-il gagner mieux sa vie qu’un courtier franchisé ? Quel taux de courtage appliquer ? Voilà les questions principales qui seront traitées dans ce cours.

Un premier volet concerne la lecture des plans de construction. Si vous n'avez aucune notion, il faudra s'y appliquer courageusement.

Le deuxième volet touche aux divers matériaux de construction et leurs normes d’utilisation NF, DTU. Le cours abordera aussi la question de la compatibilité et de l'incompatibilité des matériaux entre eux. On abordera aussi les matériaux interdits ou contrôlés. 


Dans ce cours nous aborderons les techniques de construction fondamentales en commençant par le terrassement et le gros oeuvre : Le courtier en travaux doit être un interlocuteur pertinent auprès des artisans. Ces modules vous permettront d'acquérir les bases quant aux techniques du bâtiment.

Les sujets abordés ici seront notamment : le cubage des terrassements ;  Eléments sur le béton armé et le béton précontraint ;  Le bois dans la construction : charpentes, coffrages et étais ; Ferraillage et ossatures.



Les premières sections du cours traitent des procédés de mise hors d'eau et hors d'air d'un bâtiment. On y aborde entre autres la questions des enduits, du bardage et des toitures terrasse ; on étudie aussi les modes de pose des menuiseries extérieures et les manières d'élaborer des planchers isolés.

Une dernière section concerne les 14 cibles de Haute Qualité Environnementale (HQE) : cette grille qualité pourra vous servir dans l'accompagnement de projet de rénovation de maison dans une logique écologique.

On présente les différents types d'escaliers que l'on peut poser.

On y aborde les lots techniques : plomberie, électricité et chauffage. 

On y traite aussi des revêtements sols et murs (leurs propriétés et qualité UPEC).


L'objectif du cours est d'apprendre à évaluer et estimer la nature des travaux (descriptif et quantitatif). 3 modules successifs vous permettront d'appréhender correctement les différentes phases de travaux en commençant par les lots de gros oeuvre et en terminant par les lots de second oeuvre. Ces modules de formation sont un préalable indispensable à l'étape suivante qui sera d'estimer budgétairement les coûts travaux.



L'objectif du cours est d'apprendre à évaluer et estimer la nature des travaux (descriptif et quantitatif). Trois modules successifs vous permettront d'appréhender correctement les différentes phases de travaux en commençant par les lots de gros oeuvre et en terminant par les lots de second oeuvre. Ces modules de formation sont un préalable indispensable à l'étape suivante qui sera d'estimer budgétairement les coûts travaux.


L'objectif du cours est d'apprendre à évaluer et estimer la nature des travaux (descriptif et quantitatif). Cinq modules successifs vous permettront d'appréhender correctement les différentes phases de travaux en commençant par les lots de gros oeuvre et en terminant par les lots de second oeuvre. Ces modules de formation sont un préalable indispensable à l'étape suivante qui sera d'estimer budgétairement les coûts travaux.



Une fois les connaissances des techniques de construction bien assimilées, une fois que les calculs de surfaces et de volumes (quantificatifs) ont été bien intégrés, on arrive tout naturellement à vouloir répondre à la question : "Combien ça coûte de faire tels ou tels travaux?"

L'objectif de ce cours est de vous donner les outils pour effectuer vous-mêmes les estimatifs de coûts travaux :

Premier volet : Les ratio au m² et la méthode approximative du site ENCHANTIER.COM

Une fois les connaissances des techniques de construction bien assimilées, une fois que les calculs de surfaces et de volumes (quantitatifs) ont été bien intégrés, on arrive tout naturellement à vouloir répondre à la question : "Combien ça coûte de faire tels ou tels travaux?"

L'objectif de ce cours est de vous donner les outils pour effectuer vous-mêmes les estimatifs de coûts travaux :

Deuxième volet : La méthode professionnelle tableur APS - APD


Le courtier en travaux n'est pas un maître d'oeuvre, mais il peut proposer à ses clients de leurs faire un rapport de ce qu'il a vu sur le chantier pour alerter la maitrise d'ouvrage sur tel ou tel point. Même s'il ne prend aucune mesure de pilotage de travaux, il doit être en mesure de donner des conseils tout au long de la mise en oeuvre des travaux.

L'objectif de ce cours est de donner les outils juridiques et techniques au courtier en travaux pour cette phase déterminante, surtout si ses clients habitent loin du chantier et ne peuvent s'y rendre. On abordera notamment la modalité des comptes-rendus de chantier et de leur diffusion. On abordera aussi les règles de sécurité lors des visites de chantier.

Le courtier en travaux n'est pas un maître d'oeuvre, mais il peut proposer à ses clients de leurs faire un rapport de ce qu'il a vu sur le chantier pour alerter la maitrise d'ouvrage sur tel ou tel point. Même s'il ne prend aucune mesure de pilotage de travaux, il doit être en mesure de donner des conseils tout au long de la mise en oeuvre des travaux.

L'objectif de ce cours est de donner les outils juridiques et techniques au courtier en travaux pour cette phase déterminante, surtout si ses clients habitent loin du chantier et ne peuvent s'y rendre. On abordera notamment la question du suivi budgétaire de chantier et des procédures de prudence à opérer. 


La dimension commerciale de ce métier est fondamentale. Il est nécessaire de se positionner correctement pour une réelle visibilité sur votre zone d'implantation. Ce cours aborde notamment les questions suivantes :

  • Quels supports de communication privilégier ? Flyer, dépliant, site internet.
  • Comment réaliser un support de communication efficace ?
  • Pourquoi et comment communiquer dans les médias locaux ?
  • Pourquoi ne faut-il pas trop élargir sa zone de chalandise ?
  • Pourquoi la participation aux forums de l’habitat n’est pas la priorité numéro 1 ?
  • Faut-il opter pour un local commercial bien visible ?


La dimension commerciale de ce métier est fondamentale. Il est nécessaire de se positionner correctement pour une réelle visibilité sur votre zone d'implantation. Ce cours aborde notamment les questions suivantes :

- Comment instaurer un mode de collaboration gagnant-gagnant avec les agents immobiliers ?
- Comment travailler avec certaines plateformes internet de mise en relation travaux ?  Conseils et mises en garde.
- Comment utiliser la modélisation 3D ? Outils techniques simples et boite à outils

On abordera aussi des éléments précis de droit des marchés privés.


Afin d'anticiper une reconnaissance prochaine de la fiche métier de "courtier en travaux", l'IFCT vous accompagne dans la méthodologie de rédaction du mémoire technique de fin de cursus. Etant donné l'équivalence universitaire de la Licence 3, ce mémoire est nécessaire . Il doit correspondre à des critères normalisés au niveau européen. Aussi, l'objet de ce cours est de vous aider à mettre en forme votre mémoire conformément à une boite à outil précise.

Le sujet du mémoire sera à déterminer en lien avec votre professeur qui vous accompagnera pendant la phase de rédaction.


Annonces du site

(There are no discussion topics yet in this forum)